Publié par : ecome | septembre 16, 2008

tango

Dernière lecture, roman noir, dans le buenos aires en crise des années 2000. Ce livre m’a bien emené mais l’ambiance tango, amérique du sud me fait souvent craqué. En dehors du charme intrinséque à cette localisation exotique l’intrigue est bien ficellé les personnage attachant et le tout assez réussi même s’il manque parfois un peu de profondeur. Le thème des mouvements d’extrème droite dans ce pays en crise et donc tenté par la dérive totalitaire est très bon. Par contre, l’heroine est un peu trop droite et caricaturale pour que j’adère complétement. Il lui manque un petit coté sombre qui aurrait donné plus de caché à son personnage. Les personnages secondaires m’ont quant à eux beaucoup plus. En particulier le marchand de poignard nazie et l’universitaire américaine éprise du tango.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories